19 mai 2006

Été 2008 : nos activités

Le circuit des secteurs Marchand et L'Annonciation


Le circuit permet de découvrir l’héritage du passé, l’histoire qui se cache derrière les bâtisses actuelles et les liens qui existent entre le passé et le présent. Ce circuit relate le développement économique, politique, social et culturel des secteurs de Marchand et L’Annonciation de Ville de Rivière-Rouge. Il nous donne l’occasion de se rappeler, entre autres, l’arrivée du chemin de fer, le développement de la route, la vie des premiers colons, la naissance de Marchand et de L’Annonciation, l’arrivée du téléphone, les premiers missionnaires, les débuts de l’Hôpital, les premières écoles, les premières compagnies forestières, l’arrivée des premiers touristes, etc.
La visite guidée s'adresse autant aux résidants, aux villégiateurs qu’aux touristes de passage ou qui séjournent dans la région.

Le déroulement


Çi-haut : Scène de rue, L'Annonciation. En haut, à droite : L'Annonciation, 1908.


La visite débute sur la rue L'Annonciation, se poursuit sur la rue de la Rivière, le chemin du Lac Castor et la Montée Paquette. La visite, d’une durée de 2h15, inclut d’abord une portion à pied (500 mètres) et une deuxième portion en mini-bus. Il y a un départ à 13h00 les samedis du 12, 19, 26 juillet et 23 août 2008.

La vente de billets

Les billets, en vente à la gare du secteur de L’Annonciation, sont au coût de 12$ pour les adultes et de 6$ pour les enfants de moins de 12 ans.

Activité : Visite guidée Mémoires des alentours
Date des activités : 12, 19, 26 juillet et 23 août 2008.
Lieu de départ : Gare du secteur de L’Annonciation
Heure du départ : 13h00, le samedi
Retour : 15h15
Prix du billet : 12$ adulte, 6$ enfant moins de 12 ans
Vente des billets et réservations : Kiosque d’information touristique, à la Gare du secteur de L’Annonciation
Téléphone : 819.275.5358

N.B. : Les réservations sont valides jusqu'à midi le jour du départ. Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d'un adulte. Possibilité de prix de groupe, vous informer auprès de Mémoire des Alentours (voir `Comment nous joindre`). Les visites se font en petits groupes et les places sont limitées. Achetez vite vos billets!

Source : Biliothèque Nationale du Québec. Collection numérique.

18 mai 2006

Témoignages des visiteurs

L’été 2005 a marqué les débuts de Mémoires des alentours par la réalisation de visites guidées des secteurs de Marchand et de L’Annonciation de Ville de Rivière-Rouge. Des visites guidées du secteur de Sainte-Véronique se sont rajoutées en 2006 et 2007. À la fin de la saison 2007, plus de 200 personnes avaient participé à l'une ou l'autre des visites. Voici quelques commentaires témoignant de leur appréciation :


Très complet. Bonne recherche. J’ai aimé l’aspect social, en
apprendre sur les familles. Les photos complètent bien l'information.

J’ai participé à la visite parce que j’avais le goût de me replonger dans
mes souvenirs d'enfance.

Un guide est nécessaire pour connaître plusieurs sites et maisons
qui ont changé de vocation ou qui ont été démolies ou incendiées.

Ça permet de mieux comprendre les différentes
transformations du Village et du Canton.

Ça permet de découvrir l'historique qui se cache
derrière un petit village.

La visite permet un survol de la région
pour ensuite décider ce qu’on veut visiter.

La visite nous fait voir le Village sous un autre angle.

Visite bien documentée et bien donnée.
Donne un aperçu sur la colonisation et la vie du Nord...
déborde même de L’Annonciation.

Beaucoup d’informations côté historique,
pertinent aux résidants et non-résidants.

Pour mieux saisir l'âme de la région.

Convivial !

Animateur très professionnel.

Il est intéressant de savoir et de connaître
l’histoire des bâtisseurs
et des fondateurs.

Pour apprendre le passé et le présent d'un bel endroit qu'est Sainte-Véronique.

C’est très intéressant de connaître différentes
choses qui se sont produites depuis 1880.

Les gens croient connaître leur village alors que souvent ce n'est pas le cas.

Ce fut tellement agréable,
je vais recommencer cette visite.

Ce fut deux heures des plus intéressantes.
Bravo. Excellent.

Nouvellement arrivé dans la région comme villégiateur, intéressant d'en connaître l'historique.

17 mai 2006

Qui sommes nous

Mémoires des alentours, ce sont des services à caractère historique, dont des visites guidées, principalement dans les secteurs de Ville de Rivière-Rouge. Ces services s'adressent aux résidants, aux villégiateurs et aux touristes de passage ou qui séjournent dans la région.

Mémoires des alentours, c'est aussi un guide : Alain Cyr, un natif de L’Annonciation, qui a poursuivi des études au Collège Lionel-Groulx en Sciences humaines, puis à l'UQAM en éducation et en information scolaire et professionnelle. Il a à son actif 23 ans d’expérience en formation aux adultes : animation, développement de contenus adaptés, développement de matériel didactique; coordination d’organismes communautaires, participation à des tables de concertation. Dans les années 1980, il s’est impliqué dans le théâtre amateur, notamment avec la troupe Le Cercle de la Gaieté et plus tard au sein de la troupe Tenjoué de Montréal. Il a travaillé durant cinq étés consécutifs à la piscine municipale de L’Annonciation.

16 mai 2006

Historique et objectifs


L'Annonciation, un pont sur la Rouge.
Source : Bibliothèque Nationale du Québec. Collection numérique. Carte postale.


L'idée de ces services à caractère historique a germé dans l'esprit d'Alain Cyr il y a déjà longtemps, mais c'est surtout depuis l'automne 2004 que l'idée et le concept de ces visites guidées se sont développés. Au terme de cette réflexion et du travail de recherche de toute une année, les principaux objectifs de Mémoires des Alentours se définissent aujourd'hui comme suit :
  • développer une mémoire collective chez les citoyens de Ville de Rivière-Rouge en faisant connaître l'histoire et le patrimoine de ses secteurs;
  • permettre l'expresson des souvenirs des résidants;
  • revaloriser cette connaissance du passé;
  • développer une fierté locale et régionale;
  • inciter les touristes à prolonger leur séjour.

Dans le cadre des visites guidées et des circuits patrimoniaux, il s'agit plus spécifiquement de faire ressortir les éléments actuels qui relatent les événements passés; de situer la naissance et le développement des secteurs de Ville de Rivière-Rouge dans leur contexte historique, socio-économique et politique de l'époque; et de faire connaître à tous quel a été le dynamisme et l’implication des gens dans le développement des secteurs de Ville de Rivière-Rouge au fil du temps.

15 mai 2006

Nos partenaires

Nous remercions nos partenaires :
La Ville de Rivière-Rouge

http://www.riviere-rouge.ca/

et le
Centre Local de Développement de la Municipalité Régionale de Comté D'Antoine-Labelle (CLD de la MRC D'Antoine-Labelle)


http://www.cld-antoine-labelle.qc.ca/

14 mai 2006

Comment nous joindre

Pour vous procurer des billets, faire des réservations
ou vérifier s'il reste de la place :


Pour les secteurs Marchand et L'Annonciation :

Kiosque d'information touristique, Gare du secteur de L'Annonciation,
682 rue L'Annonciation Nord, Rivière-Rouge, Québec J0T 1T0
Téléphone : 819.275.5358


Pour communiquer avec Mémoires des alentours. :

Courrier électronique :
a l a i n c y r _ 6 3 @ s y m p a t i c o . c a

28 mai 2005

Carte routière


Ville de Rivière-Rouge se trouve à 170 km de Montréal. À partir de l'autoroute 40 (La Transcanadienne), prendre la sortie 70 Nord pour l'autoroute 15 Nord en direction de Mirabel/Laval/St-Jérôme. Rouler sur l'autoroute 15 Nord sur une distance de 90 km, puis la route 117 sur une distance de 72 km. L'autoroute 15 devient la 117. Bonne route!

Colophon

Colophon : terme grec qui signifie "faîte", au sens figuré, couronnement, achèvement d’une oeuvre. Ce sont les dernières lignes d’un ouvrage manuscrit ou imprimé, où sont indiquées les éléments du titre et de l’adresse, mais aussi des détails sur la fabrication de l’ouvrage, le nom de l’auteur, celui de l’imprimeur, le lieu et la date de publication. Le colophon existait avant qu’une véritable page titre ne vienne jouer le rôle de présentation du livre livrant ces informations aux lecteurs. L’usage du colophon a subsisté jusqu’au milieu du XVIe siècle. L’achevé d’imprimer (la dernière page imprimée d’un livre) joue aujourd’hui le rôle dévolu primitivement au colophon.
  • Contenu du site, recherche et rédaction : Alain Cyr
  • Photographies : Sauf indications contraires, les photographies sont des cartes postales anciennes et des cartes routières provenant des collections numérisées de la Bibliothèque Nationale du Québec, www.bnquebec.ca
  • Blog (site), petit coup de pouce à l'adaptation des textes, mise en ligne du contenu : Suzanne Lafontaine
  • Design graphique : Modèle Minima Black de Douglas Bowman, www.stopdesign.com
  • Service d'hébergement gratuit du blog : www.blogger.com